Cancer

VIVRE LE CANCER…

« Vous avez un cancer… »

Une petite phrase toute simple, mais ô combien terrifiante. Quelques mots qui sonnent à l’oreille comme une condamnation à mort.

Et pourtant…

Rapidement après le diagnostic, le patient « malade » va connaître le temps des traitements souvent durs et fatiguants : chirurgie, radiothérapie, chimio…

Apparaît aussi, à ce moment là, la douleur physique, la solitude, la peur, l’incompréhension… Autant de facteurs générateurs d’angoisse et de stress qui ne feront qu’aggraver la situation.

C’est ici qu’intervient, en parallèle du traitement médical, le rôle du thérapeute qui accompagnera le patient dans son travail sur lui-même et sur sa maladie.

En effet, de nombreuses études tendent à démontrer que le cancer doit être traité de manière globale, physique et psychique, afin d’aller vers un mieux vivre la maladie, vers un mieux vivre tout court… vers un résultat optimum.

C’est ce que vous propose notre programme d’accompagnement du cancer!

« L’homme malade qui pénètre dans le dernier cercle se retrouve acculé au passé, contraint au temps des bilans et des remises en question: ce temps d’un nouveau travail psychique, si difficilement consenti mais toujours essentiel pour supporter l’insupportable, ne saurait s’accomplir hors d’une interaction à l’autre, hors de l’échange et du partage, quelque douloureux qu’ils soient ».

                                                          Face à la maladie grave ; p.77; Martine Ruszniewski

Encore faut-il que quelqu’un soit présent pour entendre ce cri et permettre au sujet de s’apaiser à travers lui…